Importance du Soleil

L’importance du Soleil est la moins controversée : tout le monde connaît l’activité chlorophyllienne. Tout être ressent dans sa chair les effets du Soleil. Chacun sait que la Terre se déforme en raison de l’attraction exercée par cet astre (Eh non ! elle n’est pas ronde, mais patatoïde, et changeante…).

L’exemple le plus connu est celui de l’alternance du jour et de la nuit qui provoque d’énormes différences d’états de conscience chez l’être humain (veille, sommeil, rêve). Le rythme jour-nuit résulte de la rotation de la Terre sur elle-même. Il fait jour sur la face de la Terre exposée au soleil, alors que c’est la nuit de l’autre côté.

C’est encore le Soleil qui, en 365,33 jours, rythme les saisons, du solstice d’hiver au solstice d’été, où il est en ascension, (période d’expiration), puis du solstice d’été au solstice d’hiver où il redescend, c’est alors une période d’inspiration.

Le cours de l’année, rythme qui se répète constamment, est la période pendant laquelle la Terre effectue une rotation complète autour du Soleil. Début janvier, elle est proche du Soleil (périphélie) ; début juillet, elle est éloignée du Soleil (aphélie). Le changement des saisons, printemps, été, automne, hiver, résulte de la position oblique de l’axe terrestre.

Mais nous n’avons qu’une connaissance très imparfaite du rôle joué par l’activité solaire (taches et éruptions) sur le comportement des êtres vivants de notre Terre, d’autant que le Soleil conjugue son action avec celle des planètes fixes : Mercure, Jupiter, Vénus, Mars, Saturne, Uranus, Neptune et Pluton. Maria Thun, au cours de ses travaux de recherche, a toujours mieux perçu une loi fondamentale : les constellations ont une grande importance sur la croissance des plantes. Le zodiaque est constitué de douze constellations devant lesquelles, de la Terre, nous voyons évoluer le Soleil. La Lune et les autres planètes se déplacent aussi devant ces constellations. Lors de leur passage devant ces régions du ciel, la Lune et les planètes transmettent des impulsions sur la terre.

La plante a la faculté de rendre visible dans sa forme les influences de ces astres. Il à été démontré que les rythmes cosmiques agissent sur la croissance et, tout particulièrement sur la formation des substances nutritives telles que les protéines, les graisses, les hydrates de carbonne et les sels.

Publicités

Importance des planètes

Au cours du mois sidéral, la Lune passe devant les constellations zodiacales. Les effets qui en découlent ont été étudiés, notamment par Maria Thun.

Actuellement, le Soleil se situe devant les constellations zodiacales indiquées durant les périodes suivantes :

Pisces Poissons du 11 mars au 17 avril
Aries Bélier du 18 avril au 12 mai
Taurus Taureau du 13 mai au 19 juin
Gemini Gémeaux du 20 juin au 18 juillet
Cancer Cancer du 19 juillet au 9 août
Leo Lion du 10 août au 14 septembre
Virgo Vierge du 15 septembre au 31 octobre
Libra Balance du 1er novembre au 18 novembre
Scorpio Scorpion du 19 novembre au 18 décembre
Sagittarius Sagittaire du 19 décembre au 17 janvier
Capricornus Capricorne du 18 janvier au 13 février
Aquarius Verseau du 14 février au 10 mars

Note : En France, les constellations zodiacales portent un nom latin en astronomie et un nom français en astrologie .

Les constellations sont associées en trigone, chacune des constellations d’un trigone exerçant son influence sur une tendance formatrice de la plante (racine, tige – fleur, feuille, graine – fruit.).

Effectués aux périodes propices, les travaux seront donc plus efficaces pour tel type de végétal, plutôt que tel autre, tel travail plutôt que tel autre, et ce, non seulement en fonction des saisons, mais aussi des autres éléments du Cosmos.

Pour influencer le temps, les planètes tout comme le Soleil et la Lune utilisent les éléments classiques : chaleur, terre, air/lumière et eau comme médiateurs vers la Terre. Les correspondances sont les suivantes :

Planètes et Soleil Elément Constellations du Zodiaque
Saturne, Mercure, Pluton chaleur Aries, Leo, Sagittarius
Soleil terre Taurus, Virgo, Capricornus
Jupiter, Vénus, Uranus air-lumière Gemini, Libra, Aquarius
Mars, Lune, Neptune eau Cancer, Scorpio, Pisces

Lorsque les planètes se situent devant des constellations zodiacales possédant la même influence élémentaire, les effets sont renforcés (par exemple : Mars devant Scorpio).

Ces actions conjuguées modifient, entre autre, le temps qu’il fait.

Il existe de nombreux autres facteurs d’influence comme par exemple l’opposition des planètes entre elles ou au Soleil, ce qui apporte le plus souvent des influences favorisant la croissance.

Alors que l’on peut constater une relation de la planète Uranus avec l’électricité, on trouvera une relation de Neptune avec le magnétisme et de Pluton avec le volcanisme.

Le sens de la doctrine antique des éléments

Quatre éléments sont à l’origine de toute vie :

La terre, nourricière, symbole de froid sec
L’eau, source de vie, symbole de froid humide
L’air, qui permet la respiration, symbole de chaleur humide
Le feu, qui chauffe, symbole de chaleur sèche

Les éléments sont classés du plus matériel vers le plus immatériel. Il correspondent, dans la doctrine antique des éléments, à l’humain et au végétal :

Temps
feu humain fruit – graine conscience de soi chaud
air animal fleur corps psychique clair
eau végétal tiges – feuille corps éthérique humide
terre minéral racine corps physique froid
HOMME corps physique + corps éthérique + corps astral + corps spirituel
ANIMAL corps physique + corps éthérique + corps astral
VEGETAL corps physique + corps éthérique
MINERAL corps physique

Le corps spirituel, ou conscience de soi, est propre à l’homme ; c’est aussi le plus développé, il limite de ce fait l ‘influence des autres corps. Il est toutefois permis de penser que certains animaux, notamment ceux qui vivent en communauté, ont une sorte de corps spirituel.

Le corps astral est ce qui nous permet de communiquer avec les animaux, tout au moins, c’est ce qui leur permet de communiquer entre eux, mais aussi avec nous. Entre humains, il permet d’expliquer certains phénomènes dits ‘paranormaux’ par des sujets qui ont particulièrement développé ce corps.

Le corps éthérique explique comment les plantes réagissent à la musique, ou émettent des flux nerveux à l’approche d’ un individu porteur d’un sécateur dans l’intention de les couper. Peu d’humains ont la chance d’avoir pu développer ce corps qui permet donc la symbiose avec la nature qui nous entoure. Mais lorsque vous parlez à vos plantes, c’est cette partie de vous-même qui tente d’émerger. On dit souvent de ces personnes, dotées d’un corps éthérique d’une grande sensibilité, qu’elles ont ‘la main verte’ .

Tout le monde comprend ce qu’est le corps physique, puisque c’est le moins immatériel.

La symbolique, de la terre vers le feu, correspond donc bien au côté de plus en plus immatériel de ces corps.

Les trigones de constellations associées à ces éléments sont :

Bélier Lion Sagitaire feu
Gémeaux Balance Verseau air
Poisson Cancer Scorpion eau
Taureau Vierge Capricorne terre

Depuis de nombreuses années, Maria Thun étudie l’incidence de ces phénomènes sur le jardinage. Tous les ans, elle édite un calendrier des travaux, qui est fondé sur les phases de la Lune et l’année astrale.

maria_thun

L’art du compostage

La fabrication du compost rencontre de plus en plus d’amateurs ces dernières années, ne dit-on pas que : « le compost est l’or du jardin » ?

Élaborer un compost équilibré, non carencé et qui constitue une véritable nourriture pour le sol est un exercice qui demande une certaine expérience. Les premiers résultats sont toujours décevants, faute d’avoir hérité de l’art et de la manière de procéder.

En fait, contrairement aux idées reçues, il ne suffit pas de mettre « à pourrir » les déchets pour obtenir un bon compost. Un engrais sain, équilibré, non lessivé sera obtenu grâce à une fermentation contrôlée, régulée. Il est composé de tous les résidus biodégradables du domaine, qu’il s’agisse des résidus végétaux, animaux ou humains. On prendra donc soin de mettre au tas de compost tous les déchets végétaux (herbes, fauches, tailles de haies, tailles de bois broyées auparavant), les fumiers de tous les animaux du domaine, et enfin tous les déchets humains, en provenance de la cuisine ou des toilettes à litière.

La règle est simple : tout ce qui est issu du sol doit y retourner.

On propose de nos jours de très nombreux procédés de fabrication du compost. L’un sert à pré-décomposer les déchets, l’autre consiste à ajouter des vers, et il faut en plus acheter des silos à compost onéreux. Quant à moi, je vous propose une méthode simple, qui ne coûtera rien, et qui vous permettra d’obtenir le meilleur humus du monde : le compostage en tas.

Maria Thun considère que l’on doit composter tous les engrais et tous les déchets organiques. En effet, si l’on apporte dans le sol par exemple des substances d’origine animale (soies, déchets de cornes ou d’os) sans les composter, cela engendrera un développement renforcé des parasites et des champignons. De même, épandre les cendres de cheminée sans les composter, revient à déverser un abrasif sur le sol.

Un autre avantage du compost mûr, comparé au fumier frais : 100 quintaux par hectare de compost mûr agissent autant que 400 quintaux de fumier frais.

De nombreux essais ont montré que le processus de compostage permet aux substances organiques d’agir pour une bonne édification du sol et une saine croissance des plantes