Importance du Soleil

L’importance du Soleil est la moins controversée : tout le monde connaît l’activité chlorophyllienne. Tout être ressent dans sa chair les effets du Soleil. Chacun sait que la Terre se déforme en raison de l’attraction exercée par cet astre (Eh non ! elle n’est pas ronde, mais patatoïde, et changeante…).

L’exemple le plus connu est celui de l’alternance du jour et de la nuit qui provoque d’énormes différences d’états de conscience chez l’être humain (veille, sommeil, rêve). Le rythme jour-nuit résulte de la rotation de la Terre sur elle-même. Il fait jour sur la face de la Terre exposée au soleil, alors que c’est la nuit de l’autre côté.

C’est encore le Soleil qui, en 365,33 jours, rythme les saisons, du solstice d’hiver au solstice d’été, où il est en ascension, (période d’expiration), puis du solstice d’été au solstice d’hiver où il redescend, c’est alors une période d’inspiration.

Le cours de l’année, rythme qui se répète constamment, est la période pendant laquelle la Terre effectue une rotation complète autour du Soleil. Début janvier, elle est proche du Soleil (périphélie) ; début juillet, elle est éloignée du Soleil (aphélie). Le changement des saisons, printemps, été, automne, hiver, résulte de la position oblique de l’axe terrestre.

Mais nous n’avons qu’une connaissance très imparfaite du rôle joué par l’activité solaire (taches et éruptions) sur le comportement des êtres vivants de notre Terre, d’autant que le Soleil conjugue son action avec celle des planètes fixes : Mercure, Jupiter, Vénus, Mars, Saturne, Uranus, Neptune et Pluton. Maria Thun, au cours de ses travaux de recherche, a toujours mieux perçu une loi fondamentale : les constellations ont une grande importance sur la croissance des plantes. Le zodiaque est constitué de douze constellations devant lesquelles, de la Terre, nous voyons évoluer le Soleil. La Lune et les autres planètes se déplacent aussi devant ces constellations. Lors de leur passage devant ces régions du ciel, la Lune et les planètes transmettent des impulsions sur la terre.

La plante a la faculté de rendre visible dans sa forme les influences de ces astres. Il à été démontré que les rythmes cosmiques agissent sur la croissance et, tout particulièrement sur la formation des substances nutritives telles que les protéines, les graisses, les hydrates de carbonne et les sels.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s