Quelques recettes de purins et décoctions

Décoction de prêle

Mettre 1 kilo de prêle des champs dans 10 litres d’eau. Laisser macérer 12 heures dans l’eau froide, puis porter à ébullition 30 minutes. Laisser refroidir 12 heures puis filtrer. Se conserve dix jours dans un contenant plein et bouché.
A utiliser : en pulvérisation contre la cloque du pêcher, à huit jours d’intervalle, dilution à 20 %. Pus généralement à appliquer dès qu’il y a risque de développement de maladies cryptogamiques

Purin de fougère
Même préparation que le purin d’ortie : 1 kilo de fougères fraîches pour 10 litres d’eau. Laisser fermenter, et filtrer quand la macération ne produit plus de bulles. A utiliser contre le puceron lanigère, la cicadelle de la vigne dès l’observation des premiers insectes.

Lutte contre l’oïdium
Traitement sur le melon : trois pulvérisations à quinze jours d’intervalle,à partir du stade de la deuxième feuille, d’un mélange de purin d’ortie à 5 % et de prêle à 10 %.

Lutte contre le phytophtora sur fraisiers
Trois pulvérisations avant floraison, à quinze jours d’intervalle, de purin d’ortie.
Deux pulvérisations à quinze jours d’intervalle, après floraison, d’un mélange d’ortie à 5 % et de prêle à 10 %.

Rouille du haricot
Trois pulvérisations, étalées sur cinq à six semaines, en début de végétation  d’un mélange de 5 % d’ortie et 5 % de prêle.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Quelques recettes de purins et décoctions »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s