Don José Carmen, l’homme qui parle avec les plantes

Don José Carmen Garcia Martinez est un agriculteur mexicain connu dans le monde entier pour son travail avec les plantes, ses légumes géants, et ses rendements tout-à-fait exceptionnels : choux de 45 kg ; pieds de maïs de 5 mètres de haut ; feuilles de blette de un mètre cinquante de long ; 7 à 8 courges par pied (contre 1 à 2 habituellement) ; 110 tonnes d’oignons par hectare (contre 16 tonnes normalement)…

« Quand je suis allé concourir avec 153 ingénieurs de l’administration agricole à Mexico, je les ai battu de 2000% avec les choux. 110 tonnes à l’hectare: la vérification a été faite par leurs soins, ils n’ont même pas atteint 6 tonnes ! »

José Carmen, un simple paysan mexicain illettré, apporte des réponses concrètes pour lutter contre la famine et les carences en eau.

Pas besoin d’être milliardaire ou d’être supérieurement intelligent, il suffit de comprendre le véritable sens de la notion d’amour, concept particulièrement difficile à appréhender par ceux qui veulent faire du profit financier !

Pour Don José Carmen, c’est l’amour qui lui donne cette main verte ! Et c’est ainsi, avec son amour pour les plantes, la communication qu’il établit mentalement avec elles, et d’anciennes recettes aztèques, qu’il a obtenu ces résultats miraculeux, sur une terre pourtant presque stérile et qui ne produisait quasiment rien… :

“J’ai commencé par m’asseoir auprès des plantes, je me suis mis à les observer. Puis je leur ai demandé de m’aider. Les plantes, comme tout ce qui vit, ont une forme d’intelligence qui leur permet de communiquer avec nous, il suffit de les écouter. Parfois, pendant la nuit, je sens que mes plantes ont soif, alors je marche jusqu’à mon champ, et je les arrose jusqu’à ce qu’elles soient satisfaites. C’est absurde d’appliquer à la lettre les conseils d’arrosage, car, comme les hommes, chaque plante est différente… » (extrait du livre L’homme qui parle aux plantes, du journaliste Yvo Perez-Barreto).

L'homme qui parle avec les plantes

Chimistes, agronomes, techniciens et ingénieurs ont suivi le travail de cet homme et ses résultats étonnants. Des ingénieurs du Ministère de l’agriculture mexicain sont venus analyser l’eau, les légumes, les semences et surtout le terrain volcanique de l’agriculteur… Rien de particulier n’a été décelé. Et les champs voisins ne donnent que des plantes « normales ». De multiples expériences ont été répétées avec succès dans le cadre scientifique de la plus importante université d’agronomie du Mexique.

Don Carmen cultive sans pesticides et multiplie pourtant jusqu’à dix fois la production agricole ! Il utilise 700 grammes de fertilisant par hectare, au lieu des 500 kilos habituels dans l’agriculture intensive, il cultive sur terres salées, il crée de nouvelles plantes résistant aux maladies, non transgéniques, etc…

Avec son amour pour les plantes, en se mettant à l’écoute de la nature en toute humilité, et simplement en respectant ses lois comme le faisaient ses ancêtres précolombiens, Don José Carmen réussit des prodiges et obtient des rendements extraordinaires… (Monsanto et les autres grands industriels de l’alimentation de ce monde qui tentent de nous convaincre qu’ils peuvent « sauver la planète » avec leurs OGM et leurs pesticides, pourraient peut-être en prendre de la graine… et ils auraient sûrement beaucoup à apprendre d’hommes comme Don Carmen !!)

Pour Don Carmen, les plantes ont une forme d’intelligence, elles peuvent communiquer avec nous, et nous devons apprendre à les écouter, les respecter et les aimer…

Publicités

3 réflexions au sujet de « Don José Carmen, l’homme qui parle avec les plantes »

  1. Plus d’informations sur : http://www.magique-trotter.com

    Chers amis:
    Après « L’Homme qui Parle avec les Plantes » je viens de finir un deuxième film sur notre fameux agriculteur… Car il ne fait pas que multiplier la production avec ses légumes géants, il sait aussi faire tomber la pluie dans des terres arides, en utilisant les méthodes des anciens Mexicains, décrites dans les codex Mayas qu’il a réussi à déchiffrer.
    Ces techniques ne constituent, ni visions futuristes, ni un idéal romantique. Les exploits de Don José Carmen sont bien réels et visibles dans un film que nous avons réalisé: « Pluie Maya sur l’Andalousie »

    Provoquer la pluie dans les déserts est un rêve très réaliste que José Carmen nous propose.
    En 1995 une grave sécheresse frappait l’Andalousie depuis presque 6 ans : des champs brûlés par le soleil, des restrictions d’eau sévères pour la consommation journalière etc… Je me suis dit, que peut-être Don José Carmen pourrait résoudre cette infortune en faisant pleuvoir, et en même temps ce serait une épreuve de la véracité de ses compétences … En Joignant des efforts, avec quelques amis nous réussissons à le faire venir en Espagne et tout de suite avec l’appui d’un groupe d’agriculteurs écologiques de l’Andalousie dont Arnaud Apoteker de “Green Peace” m’avait donné les adresses. Nous aidons Jose Carmen à « planter » si on peut dire ainsi, “un circuit de 7 points énergétiques”. Le fait est, que le même jour où nous avons terminé, il s’est mis à pleuvoir dans toute l’Andalousie. Cela peut être une coïncidence, mais après 6 ans de sécheresse c’était quand même une coïncidence extraordinaire… J’ai filmé toute cette aventure hors du commun…

    Faire pleuvoir!

    Est-il possible d’imaginer les bénéfices incalculables que cela représenterait !

    Vous pouvez trouver ce film, comme tous mes autres documentaires et mes livres sur mon site officiel:
    magique-trotter.com

    Yvo Perez Barreto.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s