Ce merveilleux fertilisant que nous produisons

Chaque jour, l’espèce humaine produit sept millions de tonnes d’un produit qu’elle fait disparaître en consommant 5 à 8 fois plus d’eau rendue potable. Un gâchis écologique planétaire que seule la culture religieuse a engendrée.

Au cour de sa vie, chaque être humain produit environs 38.000 litres d’urine, de quoi remplir un gros camion citerne. Et cette urine, nous l’évacuons dans les réseau du tout à l’égout, avec 5 à 8 litres d’eau potable pour chaque miction. Voilà ce que le mode de vie moderne a engendré comme gaspillage.

Nos ancêtres étaient moins culpabilisés par la civilisation judéo-chrétienne du propre et du purifié. Nos grand-parents pissaient au jardin, et personne ne s’en plaignait. Ce fluide qui jouit d’une très mauvaise réputation possède pourtant de multiples vertus pour votre jardin ! En effet, notre urine possède les trois plus importants nutriments dont une plante a besoin : l’azote (N), le phosphore (P), et le potassium (K). L’utilisation de l’urine comme engrais permet d’économiser de l’argent, des combustibles fossiles (largement utilisés dans la production d’engrais chimiques) et de l’eau (pas besoin de tirer la chasse d’eau) !

Elle réduit également la pollution des rivières – l’urine est une source d’azote importante qui contribue à l’eutrophisation du fleuve si la dénitrification n’est pas utilisée dans l’usine de traitement des eaux. Et ce n’est pas un recul, même la technologie spatiale l’utilise- la NASA a utilisé l’urine dans les systèmes de culture hydroponiques !

Composée de 95% d’eau, de 2,5% d’urée et de minéraux, de sel, d’hormones et d’enzymes l’urine est un sous-produit du sang aucunement toxique pour la nature. C’est même l’inverse dans la mesure où l’urine d’un adulte en bonne santé contient 11 grammes d’azote (contenu dans l’urée), 1 gramme de phosphore et 2,5 grammes de potassium, c’est-à-dire des nutriments qui permettent… d’augmenter les rendements des cultures !
Elle contient ainsi une quantité significative de phosphore, qui est un élément indispensable pour les organismes vivants mais parfois rare dans le haut des bassins-versant. Le phosphore était autrefois extrait de l’urine dans laquelle il a été découvert.
Cette propriété pour le moins étonnante a été découverte par Patrick Makhosi, chercheur ougandais à la Kawanda Agricultural Research Organisation, qui a observé que l’application chaque semaine d’urine au pied de légumes sur une période minimale de deux mois pouvait permettre de doubler la récolte par rapport à un échantillon témoin.

Onze mille litres d’urine: c’est ce qu’a récolté en 2013 REI, un institut américain qui, en utilisant cet engrais biologique, a réussi à doubler la production de foin d’une ferme du Vermont, rapporte Modern Farmer le 13 janvier 2014. Une méthode moins insolite qu’elle en a l’air.

Car comme le rappelle Modern Farmer, «la recherche considère depuis longtemps l’urine comme un fertilisant puissant», source d’azote, phosphore et potassium, «des nutriments essentiels aux plantes, prélevés habituellement dans le sol ou l’atmosphère».

Les vertus de l’engrais au pipi ont été attestées par une étude suédoise, «d’autres essais fructueux (…) en Chine et au Mexique», et ont même intéressé la ville d’Amsterdam, qui a installé en décembre 2013 des vespasiennes spéciales pour renvoyer l’urine des passants aux agriculteurs locaux, de quoi «fertiliser l’équivalent de 10.000 terrains de football» selon les représentants de la ville. Pour voir le rapport du Stokolm Environment Institute.

Le ministre indien du Transport routier et des autoroutes nationales, Nitin Gadkari a expliqué qu’il arrose les plantes de son bungalow de Delhi avec de l’urine, qu’il collecte dans des récipients de 50 litres et que l’urine est selon lui un engrais efficace et peu coûteux, qui permettait de faire pousser des plantes plus grandes et en meilleure santé. « J’ai collecté de l’urine dans un contenant de 50 litres« , a expliqué le ministre dans une vidéo diffusée par ABP Majha. « J’ai appelé le jardinier et je lui ai dit d’arroser les plantes avec ça. La différence était énorme : le plant a poussé presque deux fois plus vite que les autres plants« .

Outre les éléments fertilisants de base (N, P, K) l’urine contient des oligo-éléments ainsi que de minéraux directement absorbables par les plantes, et/ou la biomasse du sol.

Comment récolter son urine.

Pour les hommes, c’est relativement aisé. Certains font leur besoins dans une bouteille, ou directement dans l’arrosoir. Pour vous, mesdames, l’investissement dans un vase de nuit serait judicieux.
Il existe également des toilettes sèches à séparation des flux.

Toilettes à séparation d'urine, hez Graine d'Eau (France)

Comment utiliser l’urine comme engrais.

L’urine s’utilise comme un engrais liquide chimique du commerce.
Il faut diluer l’urine fraîche (du jour ou de la veille) au moins à 10 %.
Nous utilisons à peu près l’équivalent d’un verre à moutarde pour un arrosoir plein d’eau. Il faut arroser au pied des plantes.
Nous l’utilisons partout, aussi bien au potager, sur les tomates, les arbres fruitiers, les choux, et tous les autres légumes voraces en énergie, sur le maïs également.
Mais nous l’utilisons également au jardin d’ornement, et même dans la serre.
Pour les plantes du mur végétal ou du terrarium, nous diluons un peu plus et bassinons les feuillages avec le pulvérisateur.

(voir également ce lien)

 Autres usages de l’urine au jardin

L’urine est un bon activateur du compost, et c’est au minimum ainsi que vous devez l’utiliser et ne plus la jeter.

L’urine est souveraine pour éloigner les fourmis. Il suffit d’uriner sur l’entrée d’une fourmilière pour qu’elles aient disparues quelques heures après.

L’urine permet de protéger votre poulailler des prédateurs (renards, fouines, belettes). Une paire de fois par ans, il suffit d’uriner aux abords du poulailler pour que les prédateurs comprennent qu’ils sont sur le territoire d’une autre, bien plus dangereux qu’eux.

Pour terminer, je vous recommande un très bon ouvrage sur le sujet :

L'urine, de l'or liquide au jardin

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s