Hippocrate le disait :

J’ai écrit tous les textes qui composent ce blog dans un ouvrage publié pour la dernière fois en 1998, sous le titre Le Jardinage Naturel, à l’époque où je mettais en pratique mes connaissances en biodynamie et permaculture, au Jardin du Mont des Oiseaux, dans le sud de la Haute-Garonne, en cultivant des milliers d’espèces de plantes vivaces rares, des plantes aromatiques, et des légumes anciens.

Notre nourriture est notre premier médicament. Un bon aliment doit être sain, équilibré, riche et appétant. La civilisation ultra-libérale des multinationales de l’agro-alimentaire privilégie trop l’aspect, la conservation et l’aptitude au transport de nos aliments, au détriment de leur valeur alimentaire et énergétique. La recherche de profits a pris le pas sur la nécessité de nourrir.

Tout comme se développe mens sani in corpo sano*, un aliment sain et équilibré pousse dans un sol sain et équilibré. Un sol sans pesticide, où la richesse de la biomasse est entretenue, et sur lequel pousse une végétation abondante et variée. De même, les animaux de la ferme, destinés à l’alimentation humaine seront élevés dans tout l’espace qui est nécessaire à leur bien-être, ils seront nourris de façon équilibrée, saine et énergétique. Il leur sera permis de vivre en harmonie avec les autres espèces animales de la ferme, dans un environnement riche et varié.

Le fermier au soin de préserver la faune et la flore naturelle du site où il élèvera les plantes et les animaux destinés à l’alimentation humaine. Mieux : il s’efforcera d’en favoriser une plus grande diversité.

Pour ma part, j’ai essayé de développer une forme différente d’agriculture, afin de produire une alimentation qui soit plus qu’une simple nourriture : un apport équilibré, répondant aux besoins de notre organisme, et nous procurant l’énergie qui nous permet de vivre sereinement, en harmonie avec les éléments qui nous entourent. Plus qu’une agriculture différente, on peut parler de culture agricole respectueuse : respectueuse de l’environnement, du consommateur, du produit.

Klod, jardinier au naturel - septembre 2015

Venez à présent, je vous invite à découvrir le jardinage naturel.

(*) un esprit sain dans un corps sain. Juvénal, au début de notre ère (env. 60 – 130 après J.C.)

Publicités

6 réflexions au sujet de « Hippocrate le disait : »

  1. Le profond respect que nous devons à la terre, et le bonheur qui nous est alors offert de voir tout ce petit monde grandir et s’épanouir …!!!!
    Un grand merci à vous de nous y aider, de par votre expérience personnelle …!!!

    J'aime

  2. Cher Monsieur,
    Vous devriez en faire un livre du « Jardinage naturel » car si le web disparaît, votre savoir disparaîtra pour les générations futures ! Marie Detaille

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s